Partagez | 
 

 Les citoyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 215
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 96
Localisation : Entre les livres
avatar
Admin
The Writer
MessageSujet: Les citoyens  Ven 19 Juin - 20:48

Ces personnages ne sont que des bases par rapport à ce que vous pouvez en faire. Vous êtes en droit d’interpréter les « détails » à votre façon, il est même conseillé de les développer, plutôt que de faire un copier-coller sans explications.

Les avatars ne sont aussi que des suggestions. Faites juste valider par un membre du staff si vous souhaitez changer.



Minerva Green


• NOM : Green (faux nom)
• PRÉNOM : Minerva
• ÂGE : 28 ans
• SEXE : Femme
• SITUATION FINANCIÈRE : Elle a un toit ~
• GROUPE : Civil
• HISTOIRE D'ORIGINE : /
• DÉTAILS : Minerva s'est mariée à l'âge de 22 ans avec un homme prestigieux qui suite à leur mariage lui fera vivre un enfer. Puisqu'elle refuse de céder à ses tendances affreuses, il la fera passer pour folle et l'enverra dans un centre psychiatrique pour l'abrutir et espérer qu'à son retour elle soit complètement sienne. Mais malgré tout, elle réussit à s'enfuir de l'établissement au bout de nombreuses tentatives qui ne feront que la faire passer pour plus démente encore. Elle vagabonda ensuite jusque chez sa cousine qui la cache chez elle et l'aide à se refaire une vie pour qu'elle puisse quitter le pays. Toutefois, l'ombre de son mari déséquilibré menace de la faire revenir en arrière. Et si jamais il la retrouve ?

OC de Hachiyuki


LIENS.


John William Howard, son mari. (pnj)
Il la cherche partout, et forcément, elle le fuit. Il a toujours voulu la posséder, belle comme elle est à ses yeux, pour lui faire subir ses perversités et sa violence par le lien du mariage. Il est juste fou amoureux d'elle, il considère même qu'elle lui appartient. Et dire qu'au début de leur relation, il l'avait séduit en cachant parfaitement son jeu.


Evelyn Lovelace, sa cousine. (pnj)
Cousine proche, Evelyn cherche à aider Minerva. Elle la cache dans l'auberge de son mari, près du port, malgré les réticences de ce dernier. Elle l'aide à se refaire une vie, une identité et tenter de quitter le pays.




Le vicaire, prêtre anglican


• NOM : Williams
• PRÉNOM : David
• ÂGE : 33 ans
• SEXE : Homme
• SITUATION FINANCIÈRE : Modeste
• GROUPE : Civil ou Littérature (> Claude Frollo )
• HISTOIRE D'ORIGINE : /
• DÉTAILS : David, comme tout homme ayant offert sa vie à la religion, ne souhaite que faire le bien autour de lui. Il fait de son mieux pour répandre la parole du Christ et guider les fidèles. De base plutôt compréhensif, car il souhaite plus que tout aider son prochain, il lui arrive cependant de juger une personne au point de non-retour. C'est en croyant bien faire, enfermé dans ses convictions strictes et sa sévérité qu'il ira par exemple dénoncer un homosexuel qu'il n'a pas réussi à « soigner » avec l'aide de Dieu. Ou c'est en agissant selon ses convictions qu'il jugera un ou une sorcière comme étant l'esclave du mal, prisonnier d'un diable malin et séducteur. Ou encore, qu'il acceptera difficilement ceux ou celles qui ne se tournent pas vers le mariage ou qui l'ont fuit.
Notre croyant essayera toutefois de prévenir et de convaincre toutes ces brebis égarées avant d'en arriver, à contrecœur, au jugement.

Par le passé, il a lui-même subi les conséquences du péché. Presque irréprochable à son sens, il a cependant fait l'erreur d'offrir son cœur à une femme effrayée par cet amour. Alors qu'ils allaient se marier et fonder une famille (la religion anglican le permettant), elle s'en est allée pour disparaître du jour au lendemain, sans aucunes justifications. Il vit depuis avec ce désir interrompu, honteux de se souvenir si souvent de son parfum et de ses courbes féminines. Depuis, il a fait une croix sur l'idée de se marier et craint par dessus tout la séduction des femmes.

Levi - Shingeki no Kyojin


LIENS.


Son ex-fiancée, sa luxure
Il en est tombé amoureux peu de temps après s'être converti. Pensant que c'était réciproque et qu'ils allaient pouvoir fêter leur amour sous la bénédiction du Seigneur, il a énormément souffert du jour où elle a disparu. Après quelques recherches, il a même appris qu'elle était bel et bien vivante, mais il n'a pas cherché à en savoir plus, triste de constater qu'il s'agissait d'une fuite qu'il ne pouvait que subir tel un homme misérable. Il n'a tout simplement pas la force de se battre en vérité, car il se craint lui-même. Ayant des pensées malsaines au souvenir de la belle, il a choisi de fermer les yeux pour se concentrer sur les péchés des autres.






Dernière édition par The Writer le Mar 25 Aoû - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 215
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 96
Localisation : Entre les livres
avatar
Admin
The Writer
MessageSujet: Re: Les citoyens  Ven 28 Aoû - 1:02



La faiseuse d'anges


• NOM : Barnes
• PRÉNOM : Barbara
• ÂGE : 68 ans
• SEXE : Femme
• SITUATION FINANCIÈRE : Difficile
• GROUPE : Conte
• HISTOIRE D'ORIGINE : Baba Yaga
• DÉTAILS :

Généreuse ~ Droite ~ Bienveillante ~ Méfiante

Barbara est accoucheuse, comme le fut sa mère et la mère de sa mère.

Mais surtout, Barbara effectue des avortements. En secret bien sûr. Cette activité lui a apporté beaucoup d’ennemis, notamment parmi les hommes de loi, mais surtout beaucoup d’amies, des femmes à qui elle a sauvé la vie.

Elle effectue son travail bénévolement, et parmi toutes les sphères de la société, même si principalement au sein des populations les plus démunies. Elle survit dans un confort aléatoire grâce à son élevage de poules, mais surtout aux cadeaux offerts par ses patientes.

Barbara est accoucheuse, comme l’aurait été sa fille, et la fille de sa fille.

Mais Barbara n’a pas eu d’enfants. Elle ne s’est jamais mariée. Elle est tombée enceinte, pourtant. Très jeune. Elle a été sauvée du déshonneur, et probablement d’une mort en couche, par une poudre donnée par une sorcière. Elle a une santé fragile depuis.

Elle ne regrette pas ce choix, mais déplore de ne pas avoir eu d’enfants plus tard. Les enfants de ses patientes l’appellent souvent « grand-mère Baba », et cela lui donne l’impression d’avoir une grande famille.

Elle se méfie des hommes, ayant vu trop de femmes, elle la première, souffrir voire perdre la vie sans qu'ils ne s'en préoccupent. Face à eux, son amabilité tend à disparaître, et son respect devient difficile à gagner.

Sheryl Rainsworth - Pandora Heart


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 215
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 96
Localisation : Entre les livres
avatar
Admin
The Writer
MessageSujet: Re: Les citoyens  Mer 7 Déc - 18:57



MAD HATTER, MAD, MAD, MAD...


• NOM : Ludwidge
• PRÉNOM : Louis Dudley (modifiable)
• ÂGE : 30 ans
• SEXE : Masculin
• SITUATION FINANCIÈRE : Instable
• GROUPE : Contes
• APPARENCE : Cheveux raides, mis-longs bruns foncé, yeux bleus (à définir), peau blafarde. Costume trois pièces sans cesse sale et défait. Chapeau en permanence sur sa tête. Mesure environ 1m78. Chétif d'apparence (à définir).
• DÉTAILS :

- Le Chapelier Fou est né à Luton dans une famille bourgeoise et vit actuellement à Londres. Il possède quelques origines françaises et parle quelques mots français. Son éducation est impeccable.

- Il est hétérosexuel, Xénophobe (ironiquement). Il a de très hauts principes et n'aime pas les gens en général. Insociable, misanthrope, quelque peu misogyne et homophobe (selon les standards de l'époque). Il ne croit pas en l'amour.

- Présentant quelques symptômes schizophrène, il se parle souvent seul, boit d'immense quantité de thé (similaire à une drogue) et devient irrité, voir soupe-au-lait lorsqu'il n'a pas son breuvage sacré. Même chose si on tente de lui enlever son chapeau, il devient... Fou.

- De base, c'est un homme froid, insensible et parfois colérique. Cependant, il n'est pas totalement égoïste, il ne prend tout simplement pas toujours la peine, surtout si ce n'est pas pour lui-même.

- Il est extrêmement brillant et travaille sans cesse en tant que scientifique exemplaire dans les sous-sols du palais (pièce voisine aux cachots) de la Reine (qui le finance). Premier de sa classe. Il a une passion étrange pour la mécanique. Son but ultime est de faire avancer la science.

-  Il cherche à expérimenter sur des corps humains, éventuellement avec l'accord - impossible - de la Reine. Il chercherait spécifiquement des jeunes filles blondes, bien qu'il ne sache pas pourquoi.

- Il déteste le café et s'est créé une haine profonde pour ses consommateurs.

- Il critique tous ceux qui n'ont pas de chapeaux et qui ne boivent pas de thé.

- Il est le seul à posséder un chapeau comme le sien. Des rumeurs disent qu'il l'a fait lui-même pour l'offrir en cadeau, mais il ne l'a jamais avoué, ni même aux personnes les plus proches, affirmant qu'il l'aurait trouvé dans un marché aux puces.

- Il est extrêmement civilisé et snob tous ceux qui ne le sont pas. Il se tient toujours droit en public, l'on pourrait presque le définir comme étant "respectable". Il est gentleman uniquement parce que l'époque le veut.  

- Il ne voit pas sa famille, on dirait presque qu'il la renie. (À compléter... S'il y a des questions, venir m'en parler.)



Fayrenpickpocket - Deviantart (facultatif)



_______________________________________________________
Merci de voter pour nous :)

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les citoyens  

Revenir en haut Aller en bas
 

Les citoyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Charte du collège des citoyens Mainois (13 mai 1459) [abrogé
» Aux armes citoyens
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ
» Le ministre des Haïtiens vivant à l'Etranger reçoit la Commission OEA/CARICOM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rain of madness :: A Fascinating Story :: Prédéfinis :: Predefinis du forum-