Partagez | 
 

 Les freaks (du freak show)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 215
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 96
Localisation : Entre les livres
avatar
Admin
The Writer
MessageSujet: Les freaks (du freak show)  Mar 25 Aoû - 1:35

Ces personnages ne sont que des bases par rapport à ce que vous pouvez en faire. Vous êtes en droit d’interpréter les « détails » à votre façon, il est même conseillé de les développer, plutôt que de faire un copier-coller sans explications.

Les avatars ne sont aussi que des suggestions. Faites juste valider par un membre du staff si vous souhaitez changer.



Le directeur du Freak Show


• NOM : Sherman
• PRÉNOMS : James
• ÂGE : 52 ans
• SEXE : Masculin
• SITUATION FINANCIÈRE : Moyen
• GROUPE : Civil ou à vous de choisir (tant que l'histoire ou le caractère est réadapté au personnage de littérature).
• HISTOIRE D'ORIGINE : /
• DÉTAILS : C'est un américain ambitieux, un vrai Businessman.
Il cherche la gloire par ses projets et il ne peut vivre sans public. De fait, il y est arrivé, puisque malgré son âge il a déjà connu beaucoup d'ambitions et de plans. Le plus réussi reste le freak show, qu'il a mis un temps à bâtir, le résultat de tous ses efforts de jeunesse. Il est plutôt fier de son spectacle, et même si aux premiers abords il semble surtout profiter de la détresse des démunis pour élever sa propre personnalité, il ne faut pas oublier que grâce à lui de nombreuses personnes rejetées par la société ont une famille et un travail. Bon, il ne les paye pas des masses, mais il les nourrit et il les loge.

De plus, James est borgne et possède une jambe de bois (réaliste), ce qui le rend proche des freaks à un niveau moins choquant. Il est comme un père pour eux. Peut-être pas très digne ni parfait, mais malgré tout il est capable du pire pour protéger sa communauté.

Mihai Mihaeroff ~ Crazy D.O.G. Show!!!


LIENS.


Anna et Irène, les siamoises
Elles sont ses muses, ses poupées. La première fois qu'il les a vues, il les a trouvées magnifiques, si fragiles et si prometteuses à la fois. Il veut en faire sa tête d'affiche quand elles seront majeures, en leur dédiant lors du spectacle une scène de chant et de danse aguicheuse, au but de faire fantasmer les hommes d'une attirance « malsaine ». Loin de lui l'idée pourtant de leur faire du mal ou de les pousser aux vices ! Il les protège sans toutefois oublier son business. Petit à petit, il devient comme un père pour elles.

Romero Montaiguillon, le défiguré
Il l'aime bien ce gars. Bon, il le trouve parfois pompant dans sa façon d'être, mais il le considère comme quelqu'un de bon, digne de confiance (il ne sait pas que Romero est amoureux d'une femme du cirque). Parfois, il lui arrive de s’intéresser à son opinion, l'air de rien, parce que s'il devait choisir un bras droit ou un conseiller ce serait probablement Romero. D'ailleurs, il est un des premiers qu'il a recruté au Freak Show, ou plutôt, à qui il l'a proposé. Car entre temps, avant d'avoir la réponse du marin, des mois étaient passés durant lesquels James avait trouvé d'autres freaks.

Daniel Fishman, l'homme homard 
À vrai dire, James n'adhère pas au caractère instable de Fishman, mais il le laissait tranquille tant qu'il ne donnait pas une mauvaise image du Freak Show. Mais il le gronde souvent ces derniers temps, lorsqu'il apprend que le jeune homme s'est battu ou même quand il le voit de ses propres yeux. James le comprend plus ou moins, et même s'il le menace souvent de lui donner la raclée de sa vie s'il ne se calme pas dans ses propos ou les conflits (qu'il cherche par exemple du côté du cirque), il s'inquiète sincèrement pour Daniel... à sa façon.




Les sœurs siamoises


• NOM : Jenner
• PRÉNOMS : Anna et Irène
• ÂGE : 16 ans
• SEXE : Féminin
• SITUATION FINANCIÈRE : Elles sont entretenues par le Freak Show.
• GROUPE : Civil
• HISTOIRE D'ORIGINE : /
• DÉTAILS : Les siamoises du Freak Show, des demoiselles fort prometteuses. Elles sont liées par le bas de la colonne vertébrale, ce qui rendrait leur séparation dangereuse.

Leur mère les a mises au monde très tard dans sa vie. Quand elle a découvert que ses jumelles étaient liées par le bas de la colonne vertébrale, elle décida de les garder loin de la société (par amour selon Anna, par honte selon Irène). Elle les a élevé à la maison, jusqu'à ce que la rumeur finisse tout de même par se rependre et arriver aux oreilles du gérant du Freak Show. Celui-ci vint la solliciter pour prendre en charge ses petites filles, mais Madame Jenner refusa. Le temps passant, elle mourut dans des conditions qu'on vous laisse libre de choisir (maladie, assassinat...). Anna et Irène se retrouvèrent alors seules, mais pas longtemps avant que le gérant ne vienne les chercher.

Pour ceux que ça intéresse, elles sont physiquement inspirées des sœurs siamoises Daisy et Violet Hilton.

??? sur Pinterest ~


LIENS.


James Sherman, le directeur du Freak Show. 
Il voit en elles ses futures étoiles, tant elles deviennent de plus en plus belles et font fantasmer les hommes rêvant de deux femmes. Il leur fait suivre des cours de chant, de danse et il les traite comme des princesses. Parfois, c'en est presque gênant, ça sonne un peu faux.

Daniel Fishman, l'homme homard.
Elles le trouvent étrange et dangereux. Elles se doutent qu'il ne les aime pas, et même si l'une tente parfois de s'en approcher car elle ne peut ignorer qu'elle lui trouve du charme, l'autre lui rappelle aussitôt qu'elles ne sont qu'un parasite à ses yeux.

Scarlette Johns, la fille du cirque
Scarlette ne les a peut-être jamais vues, mais un jour le hasard a voulu que les jumelles l'aient aperçue au loin occupée de s'entraîner. Elles (ou l'une d'elle) l'ont trouvé si belle qu'elles en ont fait leur motivation. Elles aspirent à devenir comme cette jeune femme et elles rêvent d'un jour pouvoir la rencontrer.




Roméo, oh mon Roméo


• NOM : Montaiguillon
• PRÉNOMS : Romero
• ÂGE : 32 ans
• SEXE : Masculin
• SITUATION FINANCIÈRE : Dépendant du Freak Show, il ne possède pas beaucoup d'argent.
• GROUPE : Littérature.
• HISTOIRE D'ORIGINE : Roméo de Roméo et Juliette.
• DÉTAILS : Les origines du père de Romero sont françaises et sa mère est espagnole, mais lui est né en Angleterre.

Depuis toujours, c'est un dingue de littérature. Il aime les poèmes et il possède une façon de parler très raffinée, qui lorsqu'il n'était pas encore dévisagé comblait les demoiselles. C'est ainsi qu'il a conquis son ex-fiancée, Rosaline, une aristocrate plus prude que ses autres conquêtes, et c'est entre autres ce qui l'a séduit.

Il quitta tout pour elle, finissant par tomber fou amoureux. Ce fut au point que lorsqu'elle décida de le quitter et de ruiner sa vie, le romantique entreprit de se suicider. Un suicide au cyanure raté qui lui coûta la moitié du visage, la perte de cheveux sur une partie du crâne (caché sous des mèches longues) et d'autres conséquences graves lors de l'accident (à vous de choisir quoi et comment).

Ne pouvant plus vivre dans sa ville avec cette nouvelle apparence (ou d'autres raisons), il devint marin pour quitter ces terres cruelles. Lors d'un arrêt habituel à Londres, il fit la rencontre du gérant du Freak Show sur le comptoir d'un bar. Celui-ci lui proposa de rejoindre sa troupe quelques jours plus tard, juste avant un départ en mer, il y a de cela huit ans déjà.
N'ayant plus rien à perdre, Romero accepta à son retour, plusieurs mois plus tard.


Sandor Clegane fanart by lorna-ka ~ Game of thrones. Ou aussi, Ruvik de The Evil Within


LIENS.


Julia Rodgers, sa Juliette.
Il l'a rencontrée dans une clairière derrière la fête foraine et ça a été le coup de foudre... pour lui en tout cas. Il est dingue de cette femme, au point de souvent s'aventurer du côté du cirque afin de la surprendre et de lui livrer ses plus beaux écrits. Lorsque ce n'est pas ça, il fait toujours en sorte de lui envoyer une petite attention, un cadeau romantique ou juste une fleur devant sa caravane. Il la courtise poliment, même si elle ne veut pas de lui et qu'elle le rejette, il est après tout persuadé qu'ils sont faits pour être ensemble.
Bien sûr, il ne reste pas moins triste de ne pas être le bel éphèbe qu'elle mérite. Raison pour laquelle il fait tout son possible pour la combler, prenant son courage à deux mains afin d'oublier la honte de son propre visage durant le temps passé à ses côtés.

James Sherman, le directeur du Freak Show.
Romero ne considère pas James comme son sauveur. S'il a rejoint sa troupe, c'est uniquement car il ne savait pas où se rendre, les voiliers ne l'attirant plus autant pour de quelconques raisons. C'est presque de façon fataliste qu'il a accepté sa proposition, quand il y a 8 ans James lui a proposé de faire partie d'un projet tout juste né. Il entretient donc un rapport amical et respectueux avec le directeur, allant même boire un verre avec lui de temps en temps, ce qui lui permet parfois d'être le porte-parole de la troupe. Cela ne veut pas dire que James l'écoute particulièrement, cela dépend des sujets. En tout cas, Romero ne sait pas quoi penser de ce personnage, il est partagé entre le dégoût et la fascination.

Daniel Fishman, l'homme homard.
Puisqu'ils sont plus ou moins de la même génération, Daniel et lui sont de bons amis. Ils traînent souvent ensemble. Une amitié qui a commencé quand Romero a entrepris d'apprendre à lire à Daniel, qui à son arrivée était complètement illettré. Cependant, le défiguré est parfois inquiet de voir son ami se distraire avec de la colère envers ce que disent les gens. Il le voit se révolter au fil des mois, et lui, il ne partage pas ses opinions de plus en plus marquées à propos des personnes « normales » et encore moins ceux du cirque. Il n'est plus rare qu'ils débattent à ce sujet, même si Romero est pour le moment le seul qui puisse le calmer.




L'homme Homard


• NOM : Fishman
• PRÉNOMS : Daniel
• ÂGE : 25 ans
• SEXE : Masculin
• SITUATION FINANCIÈRE : Dépendant du Freak Show.
• GROUPE : Civil
• HISTOIRE D'ORIGINE : /
• DÉTAILS : Daniel est celui qui vit le fait d'être une bête de foire avec le plus de colère. Il a pourtant grandi dans un cirque en Amérique, auprès de son père qui lui a « donné » sa pire tare. En effet, le jeune Fishman souffre lui aussi de syndactylie aux mains, ce qui lui vaut le surnom « d'homme homard » à cause de ses doigts collés et d'une malformation qui rend ses paumes un peu plus courtes, mais ses phalanges plus longues. À dix-sept ans, il a fugué pour vivre ce qu'il espérait être une vie normale, en vain comme vous vous en doutez.

Il a beaucoup voyagé, les mains gantées pour cacher sa différence, mais il a fini par revenir au point de départ suite à sa rencontre avec James Sherman. Conscient qu'il ne pourra vagabonder toute sa vie et fatigué de devoir le faire, il intégra donc son projet. Toutefois, Daniel est de plus en plus haineux face au regard des autres, même s'il y est habitué. Quand on s'en prend à lui ou à ses amis, quand par exemple ils se rendent en ville ou à la fête foraine, il n'a pas peur de répondre face aux moqueries, et malheureusement de plus en plus violemment. Il est à bout et ça commence à le changer.

Il n'est pas le plus à plaindre, c'est vrai. Or, c'est peut-être ça qui le rend plus sensible ? Pouvoir devenir normal le temps de mettre des gants épais, puis revenir à la réalité une fois qu'ils deviennent gênants est probablement frustrant. De plus, il n'aime pas vivre caché, ce qui n'arrange pas les conflits qui perturbent son esprit.


OC by LoranDeSore


LIENS.


James Sherman
Daniel montre du respect pour le gérant, il ne peut ignorer qu'il lui en doit une. Toutefois, comme la plupart des freaks en vérité, surtout comme Romero son bon ami, il est assez partagé sur ce qu'il doit penser de Sherman. Au fond, il sait que l'homme d'affaires voulait à la base tous les aider, c'est du moins ce qu'il aime croire. Pourtant, ça ne l'a pas empêché d'un jour lui répondre lors d'un de ses excès de colère, alors que James l'avait surpris en pleine bagarre. Depuis, Daniel sait qu'il ne faut jamais contrarier le patron et encore moins lui déballer les quatre vérités devant témoins. À tel point qu'il se demande souvent de quoi cet homme pourrait être capable pour ses convictions ou son image... Il faut dire que depuis, il n'a pas à cent pour cent confiance au blond.

Les siamoises, Anna et Irène
Elles l'agacent et ce n'est en rien de la jalousie. Il ne saurait dire pourquoi, il n'aime pas leur façon d'être, les considérant comme des gamines écervelées. Ce n'est pas pour autant qu'il leur souhaite du mal ou qu'il leur joue de mauvais tours, il n'est pas puéril. C'est juste qu'il les ignore plus ou moins, jusqu'à devenir particulièrement froid avec elles, sans même prendre le temps d'apprendre à les connaitre...

Romero Montaiguillon
Daniel aime être en sa compagnie, car tout ce que lui raconte et lui apprend Romero a le don de l'apaiser, malgré les débats qu'ils peuvent entretenir des heures durant. En sa compagnie, le blond ne pense qu'à plaisanter, qu'à refaire le monde et être un jeune normal en présence d'un pote un peu plus introverti. Et puis Romero l'écoute, il ne le prend pas pour un incapable ou il n'évite pas de le froisser. D'ailleurs, le défiguré lui a appris à lire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les freaks (du freak show)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les freaks (du freak show)
» ★ Le Freak Show de Jack ★
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rain of madness :: A Fascinating Story :: Prédéfinis :: Predefinis du forum-