Partagez | 
 

 Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Dim 27 Déc - 15:39



I. Mc Arthur Nell.


• NOM :Mc Arthur
• PRÉNOM : Nell
• NATIONALITÉ :Anglaise
• ÂGE : 18 ans
• SEXE :Féminin
• ORIENTATION SEXUELLE :Hétéro
• MÉTIER :Joaillère
• SITUATION FINANCIÈRE :Suffisante
• OCCUPATIONS/PASSIONS :Lire, écrire chanter et fuir à l'insu des gens... Oh! Par dessus tout: créer ses bijoux.
• GROUPE :Divinités
• HISTOIRE D'ORIGINE : "Métamorphoses" d'Apulée: le personnage de Psyché


II. LES DESCRIPTIONS.


CARACTÈRE

Aimante • Furieusement passionnée • Possessive • Libre • Colérique • Lunatique





Furieusement passionnée: Oui. Premièrement, pour son travail, la jeune déesse aime ce qu'elle fait tellement qu'elle reste souvent jusqu'à tard pour finir ce qu'elle fait, pour atteindre la perfection.

Deuxièmement, pour ses proches, elle leurs est dévouée corps et âme, même si elle doit en mourir... Hum ce qui peut s'avérer être un défaut, car Nell croit parfois naïvement les gens et plus particulièrement les filles, car elle évite de parler aux hommes.

Troisièmement, pour sa liberté; c'est ce qui fait que Nell vit pleinement sa vie. Si elle a envie de lire un livre à minuit dehors, alors qu'il pleut: elle le fera. Si elle veut quitter son travail pour aller manger une pâtisserie avec une amie alors qu'il ne lui reste que trois heures pour finir: elle le fera.

Vous voyez, tout ce qu'elle veut, Nell fait en sorte de l'avoir, peu importe ce que les gens peuvent dire d'elle.



Libre: Il est important de mettre cette qualité qui est aussi un défaut chez elle. La jeune demoiselle aime faire ce qui lui plait, ce qui n'est pas une mauvaise chose en soit; si elle veut lire un jour de pluie à l'abri d'un arbre, pour elle aucun problème ne se pose, si elle a faim en pleine nuit, sortir seule le soir pour se rendre dans un restaurant miteux ne lui pose pas plus de problèmes. Mais voici le revers de la médaille; mademoiselle aime faire ce qu'elle veut sans limites, autrement dit: elle devient capricieuse dès le moment où elle n'a pas ce qu'elle veut. Même si cette dernière n'a besoin de rien, car elle est dans le plus grand bien, notre chère déesse n'est pas d'avis à se plier au model féminin qu'est sa mère (et toutes les femmes riches du pays).

Mademoiselle a forcé papa à la laisser travailler. Comment? Nell a menacée son cher père de fuir et de ne jamais revenir si on ne la laissait pas travailler...Après lui avoir expliqué qu'elle s'ennuyait à mourir chez elle, qu'elle en avait assez d'agir comme une "fille digne de ce nom". Évidemment, papa est un "papa gâteau" et n'a pas pu dire non à sa fille...  Autre exemple: si son père a convenu d'une rencontre avec un jeune homme, celle-ci aura tendance à fuir en forêt, en ville ou y aller... En montrant bien qu'elle est exaspérée et pas du tout intéressée par le fait de se marier de manière si... Protocolaire.  

                                          "Prend ça dans tes dents!"



Colérique: Bien que Nell soit aimante, vive et joyeuse, cette jeune fille peut parfois faire des colères longues comme la trainée d'une robe de mariage... Ne vous en faites pas, elle n'est pas colérique pour rien: la plus part du temps c'est pour une raison valable. Si par exemple, sa mère lui fait des réflexions une première fois, sur le fait qu'elle ne devrait pas travailler, Nell va garder son calme et répondre comme si ça lui était égal. La seconde fois elle ne répondra pas et la troisième fois: c'est la tornade. De sa bouche sortent des mots aussi tranchants que des sabres, des mots qu'elle maniera avec une habilité qu'on ne lui connaît que quand elle est en colère...

Un autre exemple: si mademoiselle est en train de boire le thé à une terrasse, et qu'elle entend deux demoiselles parler au sujet de quelqu'un en mal ou tout simplement d'elle (en bien ou en mal cette fois), cette dernière se transformera en une sorte de monstre malicieux, sournois et odieux; elle demandera à haute voix, de façon à ce que tout le monde entende, qu'on la change de place car untel la dérange à parler de la robe d'untel ou, dans le pire des cas, elle ira renverser une tasse de thé encore chaude aux deux coupables. (Du thé chaud car on ferme automatiquement les yeux à cause de la douleur éprouvée, donc on ne peut pas voir qui a fait le coup).


Aimante: C'est peut-être plus que ça... Le mot correct serait "serviable". Elle aime se rendre utile à qui à besoin d'un coup de main. Nell sait qu'en agissant comme elle le veut, elle pose à son père certains petits problèmes... Ce qui lui donne quand même certains petits remords. Elle se montre donc obéissante avec lui (sauf quand elle veut quelque chose par-dessus tout...) et ne demande pas la lune à son père, enfin... C'est ce qu'elle pense.

Ses ouvrières, pourront vous le dire: Nell est peut-être sévère quant à son travail, mais elle reste juste et agréable la plus part du temps. Idem quand elle refuse la proposition d'un gentleman... Sauf quand celui-ci est vraiment, vraiment, vraiment collant: là, c'est la baffe assurée.


Lunatique: Les tendances et humeurs de Nell  changent n'importe quand, n'importe où. Bien qu'elle soit d'un naturel réservée cet aspect de sa personnalité ne lui donne pas meilleur figure aux yeux de certains et certaines. Parfois ce qui peut passer pour du "lunatisme" n'est autre qu'un sentiment refoulé... Il est déjà arrivé, lorsqu'elle parlait à un jeune homme sur une terrasse de salon de thé et que le temps lui semblait agréable, de soudainement se lever et de partir sans raison. Enfin ça c'est ce que croit le gentleman assis en face d'elle, car en vérité, pour que Nell réagisse de la sorte, c'est que ce jeune imbécile a dû dire quelque chose de très vexant... Dans ce cas-là: il est normal que l'humeur de notre jeune (ex) Psyché change du tout au tout. Très souvent ses humeurs et tendances sont influencées par le temps qu'il fait, la manière dont elle s'est réveillée ou, (rarement) c'est aléatoire.


Je ne vous parlerais que brièvement de certains autres caractères de Nell, comme la grâce qui émane d'elle; en plus d'être belle, Nell est d'un naturel gracieux quand elle parle autant que dans ses gestes, ce qui sauve les meubles concernant sa réputation... Elle n'agit jamais pas intérêt et essaye de toujours prendre plaisir à ce qu'elle fait... Comme par exemple manger: oui, Nell est une grande gourmande! Quand elle travaille durant des heures sans repos, ce qui se passe ensuite est des plus logiques: elle mange sans retenue, passant du sucré au salé sans problème: personne ne la voit et ça tombe bien.

Aussi, voici un de ses traits de caractère que vous avez sûrement cerné et que j'ai déjà cité: elle est capricieuse.
Pourquoi parler de ce défaut? Parce que c'est justement ça qui fait que Nell est ce qu'elle est. Ses caprices lui ont permis de sortir du lot vis-à-vis des autres filles: c'est bien la seule à travailler, à ne pas respecter les codes de politesse et les codes sociaux! Mais ces caprices lui attirent bien des problèmes: une mauvaise réputation par rapport au fait qu'elle travaille et auprès des employés de la maison Mac Arthur; elle serait un enfant gâtée pourrie. C'est un peu vrai, voire carrément vrai! Ce que Nell veut: Nell l'a. Par exemple si Nell demande à son père une toile rouge venant de Chine et que celui-ci refuse ou oublie car il a trop de travail, cette dernière va se la procurer par ses propres moyens, même si pour ça il lui faut montrer qu'elle n'est pas inactive dans l'affaire de son père... Elle le veut et elle l'aura!


PHYSIQUE


Tout à l'encontre de sa mère, dès sa naissance, Nell semblait montrer une certaine force, elle n'avait pas du tout l'allure fragile des pauvres petits bébés qui tombent facilement malades. Sa peau était et est toujours magnifique, son air paisible apaisait quiconque la regardait, ses parents se plaisaient à la regarder, elle semblait illuminer toute la pièce dans laquelle elle était.

Aujourd'hui, ce petit bout a grandit et s'est embellit. Sa peau est d'autant plus belle qu'avant, elle parait si douce et son visage semblait couvrir les mœurs les plus douces. Vous pouvez dans un premier temps l'admirer dans sa globalité sans jamais réagir, mais une fois que vous n'êtes plus avec elle: vous réalisez sa beauté.

Ses yeux en amandes étaient le socle de deux pierres de la couleur de la terre de Sienne. Son regard était des plus francs, c'est bien simple en la regardant dans les yeux, il vous semblait que le mensonge ne semblait pas exister, que l'erreur ne pouvait pas avoir lieu en sa présence...

Sa bouche, fine et légèrement rosée qui inspirait la douceur était cependant trompeuse: il peut en sortir de beaux couteaux sanglants quand elle n'est pas d'humeur. Son petit nez fait penser à un bourgeon de rose et ses joues présage une vie remplie d'évènements heureux. Ses longs cheveux bruns dont le soleil révèle les reflets roux ressemblent au beau pelage soyeux d'un chat et retombent sur son dos en jolies boucles.

Son corps entier semble des plus graciles qu'il soit, ses jambes fines font penser à celles d'une danseuse étoile. Malgré sa grande taille (1m70) par rapport aux autres jeunes femmes, elle parvient à trouver grâce aux yeux de la majeure partie de la société... Nell n'aime pas trop se faire remarquer et porte donc des couleurs pastel en évitant le rose et le violet, mais ce qu'elle aime par-dessus tout, c'est de porter des robes couleur comme le blanc cassé, des couleurs sombres... Mais jamais tout en noir.


Quand elle sort elle se contente d'enfiler une cape noire qui lui arrive en bas des genoux, ce qui laisse donc percevoir le bas de sa robe... Petit détail: Nell ne porte quasiment jamais de robes bouffantes sauf pour les bals, autrement dit, elle porte des robes droites ou légèrement évasée sans frou-frous. Elle ne porte pas de bijoux...

Oh! Autre petit détail: elle a une marque en forme de tête de cerf sur ses côtes du côté gauche...


III. L'HISTOIRE.



L'histoire d'origine de notre "Nell-Psyché" est tiré du roman d'Apulée; c'est une vieille femme qui raconte l'histoire de Nell autrement appelée Psyché à un âne Lucius et une jeune femme enlevée par des brigands. Psyché serait la troisième fille d'un roi, sa beauté dépasse celle de ses sœur et est comparée à celle de Vénus; la déesse qui ayant eut vent d'elle et de sa beauté parfaite se mit à être jalouse d'elle. Poussé à bout et offensée, car cette dernière fut finalement vénérée tel une divinité et non aimée par les mortels, Venus demanda à Cupidon de la faire tomber amoureuse d'un mortel pour prouver qu'elle n'est pas divine, seulement Cupidon tomba amoureux d'elle.


Le roi, désespéré, demanda à Apollon de lui trouver un mari et l'oracle fut formel: il fallait abandonner Psyché sur un rocher où elle devait trouver son époux et le roi s'exécuta à contrecœur. Psyché fut abandonnée et emportée par le Zéphyr qui l'emmena dans un somptueux palais ou Cupidon devint son époux sans jamais lui révéler son identité ni son visage. Poussée par ses sœurs jalouses d'elle, un soir cette dernière alluma la lampe pour découvrir le visage de son époux qui se révéla être magnifique et elle le réveilla en faisant tomber de l'huile sur son épaule. Cupidon furieux d'avoir été trahit fit peur à Psyché qui se jeta dans une rivière par remord, mais cette dernière eu pitié d'elle et la déposa chez Pan qui lui conseilla d'aller reconquérir son amour.

Psyché erra donc de temple en temple pour trouver de l'aide dans sa quête et tomba sur le palais de Vénus qui lui fit passer des épreuves et dont la dernière la plongea dans un sommeil de mort. Cupidon, alors emprisonné par Venus parvint à s'échapper et ranima Psyché grâce à une de ses flèches. Les deux rassemblèrent alors tous les dieux sur l'Olympe et leur annoncèrent leur mariage. Psyché bu de l'Ambroisie et devint une déesse, plus tard elle enfanta une petite fille qu'elle appela Volupté.

L'histoire de Nell:

Voici l'histoire de Psyché dans le monde des mortels, elle ne ressemble en rien au mythe conté ci-dessus.
Notre jeune déesse naquit dans ce monde sous le nom de Nell. Nell Mc Arthur. Dans une famille aisée. Le père de Nell, Jonathan, fit fortune dans la confection de robes et costumes. Sa femme, Jane n'y fut pas pour rien. Dans les débuts de la maison Mc Arthur, Jane aida son cher mari à confectionner des robes qui pourraient plaire aux clientes et aux clients. Voyant l'affaire de son mari, lancée sur une bonne voie, elle se trouva contrainte d'abandonner son importante place au sein de la société de son époux. Premièrement, ce fut à cause de l'ampleur que la maison de couture prenait, elle fut de plus en plus connue et sollicitée par les gens de la haute et très haute noblesse. Il n'était plus possible pour Jane de se montrer aux fourneaux; elle devait se donner une image de femme respectable, selon les attentes de la société. Deuxièmement, elle du arrêter car elle fut enceinte de notre chère Nell et troisièmement, en plus de sa grossesse, Jane avait des problèmes de santé; des faiblesses physiques inexpliquées, le repos était donc imposé.


Enfin, Nell naquit. Un beau bébé dont tout le monde se régalait les yeux. Nell, bien qu'elle eut une excellente éducation, passa la majeure partie de son temps à jouer dans l'atelier de son père, faisant ses preuves dès son plus jeune âge (7ans) en faisant des petites robes à ses poupées... Au début, personne n'y attribua d'importance, car tous se disaient qu'elle était petite et que ça lui passerait, mais au fil des années sa mère remarqua que cette tendance à travailler avec son père n'était pas une simple envie passagère. Son père décida donc de se séparer d'elle et de la laisser à la maison, afin qu'elle reste avec sa mère dans l'espoir qu'elle devienne plus comme elle. Malheureusement pour ses parents, Nell ne s'épanouissait pas dans son nouveau cadre de vie et fuyait pour trouver ce qu'elle cherchait en ville, dans les salons ou dans les bois. Elle commença vers l'âge de treize ans à expérimenter ses premières demandes en mariage. Ce fut pour elle, la fin de sa patience. Elle détestait passer du temps en présence de jeunes hommes qui balbutiaient deux trois mots, forcée à se tenir comme une noble.


C'est à quatorze ans qu'elle fit son premier tour de force à son père. Elle expliqua, oh combien elle s'ennuyait à la maison, toujours à se comporter comme la femme modèle, à glousser comme une idiote pour plaire à un homme qui ne lui plaisait pas à elle... Jonathan, dépassé de voir sa fille en si grande peine, lui laissa le libre accès à l'atelier. Jane fut folle de rage et demanda le retour de sa fille. Pris entre deux feux, Jonathan ne vit qu'une solution: déplacer la maison de couture Mc Arthur dans d'autres locaux, là où on ne pourrait voir ce qu'il se trame en dedans. Nell continua donc à exercer dans un cadre plus spacieux, plus calme... Une grande résidence dans laquelle elle vivait... Nell adorait, pour elle c'était un nouveau départ.

Vers l'âge de quinze ans alors qu'elle conduisait une fidèle cliente* dans une joaillerie, elle se mit à contempler une des ouvrières dans son travail. Elle fut passionnée par ce nouvel art et fit son second tour de force: elle obligeât son père à lui accorder le droit d'étudier la joaillerie. Elle lui sorti exactement les mêmes raisons; l'ennui. En effet, bien qu'elle fut la majeure partie de son temps à faire ce qu'elle voulait, ce qui lui restait finalement; sa mère le consacrait à des rencontres avec de grandes (et surtout vieilles) dames, mais aussi avec des jeunes hommes qui demandaient, avec ferveur, sa main. Elle devait refuser les demandes, mais aussi les cadeaux, tel que des fleurs, des bijoux et des lettres rédigées avec les mots les plus doux qu'aucune fille ne pouvait lire dans sa vie. Elle voulait vivre sa vie seule, faire ses rencontres elle-même et s'épanouir sans craindre ce que les autres pouvaient dire... Après tout: quoi de plus normale pour une jeune fille? Son cher "papa gâteau" accepta à  condition qu'à la fin de son apprentissage elle se fasse discrète. Nell accepta et au bout de ses trois ans d'apprentissage, son père décida d'ouvrir une annexe pour sa fille et dirigée par sa fille.


Cette annexe fut créée non pour des raisons de stratégie financières mais pour le plus grand plaisir de Nell: Jonathan pensa que sa fille en voyant ses créations plaire aux clientes serrait ravie et s'épanouirait mieux vis à vis de la société. Evidement Jonathan mit tout en œuvre au cas où il faudrait fermer l'annexe et il fit promettre à sa fille de ne jamais montrer aux clients qu'elle travaillait. Ce fit le bonheur de chacun, sa mère ne s'y opposait plus; c'était peine perdue pour elle, son avis n'avait plus d'importance, elle n'était là que pour "meubler", et puis tant que sa fille restait à l'abri des regards et qu'elle ne se montrait pas à l'œuvre: c'était parfait.


Voyant que sa fille gérait très bien l'annexe et qu'elle n'avait aucun mal à cacher le fait qu'elle travaillait aussi; Jonathan réalisa l'omnipotence de sa fille; il pensa immédiatement qu'elle était la seule à pouvoir reprendre son affaire et lui annonça qu'il comptait lui léguer la maison Mc Arthur quand elle serait prête. C'est-à-dire, dans quelques années, un peu avant qu'elle ait trente ans. Le vrai problème maintenant c'est qu'elle n'a jamais prévu d'être à la tête de la maison, qu'elle a toujours travaillé par passion... Elle ne veut pas avoir ce poids sur ses épaules.

Le problème c'est qu'elle n'est pas prête, mais elle doit bien ça à son père qui a fait tant pour elle...

                                              "Joli tour de force papa..."


* Les clientes ne se sont jamais posé de questions à propos du fait qu'elle travaillait, car tant qu'elles étaient satisfaites,  les clientes se tenaient à carreau. Cela n'a jamais empêché qu'on parle dans son dos et Nell à du arrêter d'agir comme une "vendeuse".


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

Prénom/Surnom: On ne surnomme "Emy"
Âge  : (On ne demande pas l'âge d'une demoiselle...19 tout frais.)
Autres comptes : non.
Comment avez-vous découvert le forum : En cherchant.
Comment trouvez-vous le forum : Assez bien voire très bien.
Avatar du personnage : Elinor Jones


FICHE PAR FALLEN SWALLOW



Dernière édition par Nell Mc Arthur le Mar 19 Jan - 3:39, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1023
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Dim 27 Déc - 18:30

Coucou et bienvenue :) !

Bon courage, si tu as des questions on est là !

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Dim 27 Déc - 22:03

Bienvenue et bon courage pour ta validation !
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1023
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Lun 28 Déc - 12:28

Me voilàààà ♥

Je suis désolé, comme je le craignais il y a des points à reprendre. Je suis encore plus navré si ça te décourage, j'espère que non. On peut paraître difficile, mais c'est toujours pour que les personnages soient en accord avec l'époque et leur évolution que nous insistons sur certains points.

Bon, le premier point ne concerne pas ton perso', certes, mais ton style d'écriture. Parfois ça va, parfois c'est compliqué de comprendre la phrase à la première lecture. Tu expliques, ton histoire par exemple, à la même façon que si tu le racontais tout haut sans savoir où tu vas vraiment. Peut-être devrais-tu lire ton texte à haute de voix d'ailleurs, pour mieux replacer ta structure (c'est ce que je fais parfois quand je me relis). Si ça ne te débloque pas, je tenterai de t'expliquer mieux ce qui rend ton texte difficile.
Il y a un petit souci d’orthographe aussi.

Ensuite, pour le caractère, à partir du « troisièmement », il faudrait revoir certaines choses. Le fait que Nell doive travailler alors qu'elle est dans une famille riche semble plutôt illogique (présenté de cette façon), ajoutant à ça le fait que ce soit une femme victorienne de haute société. C'est mal vu de faire travailler « sa » femme même quand il n'y a plus de sous, dans ce milieu-là. Et en parlant d'argent, payer des millions (ce qui vaut des milliards maintenant) pour une épouse, aussi belle soit-elle, je pense que c'est exagéré. Peut-être pourrais-tu trouver d'autres actes, d'autres gestes, que les hommes auraient pu avoir ? Par exemple envers son père pour demander la main de Nell ? Des approches, des demandes, ou en tout cas des choses plus respectueuses et moins surréalistes.

Pour passer à l'histoire maintenant, je commence par un détail : Tiffany, ce prénom n'existait pas l'époque. Ça s'est répandu qu'à partir du XXe siècle. Tiphaine par contre c'est bon.

J'en reviens maintenant à ce que j'ai dit plus haut, faire travailler une femme dans l'univers mondain est limite, mais alors une mineure de 15 ans ça ne passe pas vraiment. Ou bien il faut que tu développes ça de façon à nous convaincre que l'entourage a la réaction appropriée par rapport à ce mode de vie complètement hors norme.

Et pour finir, tu dis « la perfection faisant partie de ses antécédents ». Je crois qu'on n’aurait pas pu passer à côté, car en plus de le répéter plusieurs fois, ton personnage ne tourne qu'autour de ça. Je comprends que tu aies voulu faire comme la déesse dont c'est l'image, mais Nell, elle, est humaine. Du coup, ce serait bien de lui trouver un défaut autre que sa froideur envers les hommes qu'elles ne supportent plus voir lui tourner autour. Avec son mode de vie et ses parents, il serait facile de l'imaginer capricieuse par exemple ? Ou colérique. Un caractère de base moins parfait, en somme.

Voilà, encore désolé d'avoir retourné autant ta fiche. Si besoin, je suis disponible en message privé !

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Lun 28 Déc - 13:17

Bienvenue à toi et bon courage pour les modifications de ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1023
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Mar 29 Déc - 21:33



Tu es validé !



— Il y a encore des fautes d'orthographe, mais je suppose que tu as fait de ton mieux. Fais juste attention de tes rp :3

Merci pour les changements en tout cas ! Je trouve ton personnage intéressant comme il est maintenant :)

Amuses toi bien ♥ —



Tu peux maintenant aller rp sur le forum ainsi que sur la chatbox (sans en abuser). N'oublie surtout pas d'aller tout de suite réserver ton avatar, afin d'être unique en ton genre. Nous nous occupons d'ajouter automatiquement sur la liste l'origine de ton personnage s'il est réincarnation.
Si tu n'as pas encore de partenaire(s) en vue, tu peux faire une recherche rp et/ou de liens. Ensuite, tu peux créer une fiche de lien pour gérer tous tes nouveaux copains. Puis, si besoin, tu peux demander un logement quand tu seras bien lancé(e), et enfin mais surtout, si tu as des suggestions ou des questions, n'hésite pas à contacter l'administration.

Amuse-toi bien !

Le staff ~



_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  Mar 29 Déc - 21:41

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!
*calin *
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell  

Revenir en haut Aller en bas
 

Psyché ou la l'amour reincarnée en Nell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rain of madness :: A Fascinating Story :: Fiches de personnages :: Fiches abandonnées-