Partagez | 
 

 Au fond des océans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Au fond des océans  Mar 29 Déc - 1:00



I. Cloverfield Edward James


• NOM :Cloverfield
• PRÉNOM :James Edward
• NATIONALITÉ :Anglaise
• ÂGE :21 ans
• SEXE : Masculin
• ORIENTATION SEXUELLE :Hétéro.
• MÉTIER : Corsaire/Noble
• SITUATION FINANCIÈRE : Très aisée
• OCCUPATIONS/PASSIONS : Sillonné les mers pour s'échapper du monde de la Noblesse
• GROUPE : Légende
• HISTOIRE D'ORIGINE : La Légende de Davy Jones


II. LES DESCRIPTIONS.


CARACTÈRE

Gentil• Confiant• Tolérant • Calme •


Je n'aime pas vraiment parler de moi à vrai dire. Je suis pas le genre de personne à qui vous allez parler pendant des heures, en fait c'est surtout que je suis pas vraiment doué pour parler aux êtres qui m'entourent, mais ne vous en faites pas : je saurais quand même vous tenir un minimum compagnie, car j'arrive quand même à articuler quelque chose quand on me lance sur un sujet. C'est mon avantage, je ne parle pas, en revanche je débats beaucoup. J'aime bien argumenter sur un sujet, connaître les différentes opinions, ça permet d'en apprendre plus sur les personnes qu'on rencontre, leur façon de voir le monde. Et surtout de savoir si je pourrais éventuellement lier un lien avec eux, bien que je ne sois pas vraiment difficile, je vous rassure !

Je suis calme, un calme olympien, je n'ai peur de rien, je n'ai aucune phobie, et cela depuis que je suis tout petit. Enfin du moins c'est ce que j'essaye de laisser paraître, et puis je ne suis pas bête au point d'afficher mes faiblesse. La mort, l'apocalypse, les tueurs, et tout autre chose et événement que je vais être amené à rencontrer ? Je m'en fous. Jamais, je dis bien jamais, vous ne découvrirez mes peurs. Je suis sûrement l'homme le moins marrant de la terre dans un cimetière une nuit d'Halloween. Mais bon, l'avantage, c'est que je peux être là pour réconforter les personnes qui se sentent mal et qui sont dans le besoin.

Contre toute attente, malgré le fait que je sois un Noble, je n'ai absolument aucun préjugé. Pour moi chaque être humain se doit de pouvoir vivre, qu'il soit riche pauvre, malade … Bref les différences n'impactent en rien m'a façon de penser. Je considérerais, bien que ce soit bizarre, un pauvre, je n'irais pas jusqu’à dire comme mon égal, mais je ne compte pas le dénigrer en tout cas. Car oui je n'ai pas vécu pendant 4 mois en mer avec des gens riches, elles étaient de simple personnes venant des quatre coin de la société, et j'ai appris à vivre avec eux, à m'adapter à eux. Alors je vous en prie, respectez-vous les un les autres car l'entente est bien mieux que la « guerre ».

Donc, pour tout résumer, je suis un noble très sympa, qui se fout de toutes les différences de ce monde, je suis gentil, et compatissant, je suis un pirate mhouhahahaha, j'aime la mer, manger, voyager, rencontrer des gens (bien que je sois timide), et découvrir de nouvelles choses sur ce monde. Maintenant si vous tenez à me connaître plus en détails, je me ferais un plaisir d'apprendre à vous connaître aussi !


PHYSIQUE


Le physique n'est pas aussi important que l'esprit, mais il peut quand même en dire long sur une personne. Après tout, on peut facilement définir les principales qualités d'une personne rien qu'avec ça, suivant comment il entretient son corps, sa forme physique. Tout ça peut en dire long sur la détermination. Bref, on dit toujours que les yeux sont le miroir de l'âme, alors faites attention. Mais évitez quand même de fermer les yeux quand on vous parle.

Mon corps : Je suis un homme très occupé, et de par ce fait je n'ai pas forcément le temps de m'occuper de mon corps. Alors certes je dois quand même le tenir un peu, j'ai une réputation à tenir, mais je ne suis pas tout muscle saillant (et puis franchement, c'est moche). Non, moi j'ai un corps simple. Heureusement j'ai hérité du gène magique qui empêche de grossir peu importe ce que tu mange, ce qui me permet de tenir la ligne même si je ne fais aucune action sportive - enfin si on enlève les danses de bal et les activités de piraterie. Alors ça, c'était la description globale je vais vous le décrire un peu plus en détail maintenant. Comme vous l'aurez sûrement compris j'ai un corps mince et svelte, une silhouette plutôt élancée, et une taille qui, malgré moi, oblige les gens à avoir des torticolis. En effet, je suis tout de même de grande taille faisant un mètre soixante et onze, surtout que parfois je porte de petite talonnette qui me surélèvent de quelques centimètre. Du coup vous allez souvent être obligé de lever la tête pour me parler, je m'en excuse d'avance. Ma peau quant à elle est plutôt pâle, il faut dire que nous ne sommes pas dans le meilleur des pays pour bronzer. Et surtout, visiblement, mon corps a un peu de mal à créer de la mélanine, ce qui m'empêche donc de bronzer. Je ne suis pas musclé (je n'ai en tout cas aucun muscle de bien dessiné) je suis plat comme une crêpe, ou bien un pancake, ça dépend de vos origines hein. Enfin il me semble qu'un pancake est plus épais qu'une crêpe tout de même si vous en savez plus, merci de me faire un courrier par lettre recommandée avec vos opinions !

Ma tête : Que dire … Vous voyez ce magnifique jeune homme surmonté d'une crinière blonde flottant au vent, tellement brillante et magnifique qu'elle éblouit toute personne la regardant ? Et bien ce n'est pas moi … Et oui, moi mes cheveux sont blond paille, et ne reflètent point le soleil, mais plutôt la vie du paysan. Ce qui est assez ironique vu que je suis un noble. Mi-longs, ils entourent mon visage, qui est lui même assez fin de toute façon. De manière générale j'ai des traits plutôt … sympathiques, je doute inspirer la terreur à ceux qui me regardent. Tout le contraire même, je ne fais pas peur. Pour revenir dans la partie riche de mon corps vous pouvez observer ces deux magnifiques émeraudes me servant d'yeux, d'un magnifique vert à tout épreuve, il vont en feront oublier… quelque chose ! Pour finir, quelque chose d'un petit peu mal vue à notre époque, je porte une boucle d'oreille sertie d'une émeraude. C'était pour le style un peu pirate lorsque j'étais en mer, il ne faut pas vraiment m'en vouloir, en tout cas j’accepte ma différence, surtout que ce n'est pas forcément très bien vu au sein de la noblesse ! Mais je me fous un peu de l'opinion des gens, je préfère être moi-même que de perdre mon identité pour plaire aux autres.

Niveau style vestimentaire, et bien je suis un noble normal, entre les tenues de la haute et mon uniforme de corsaire pirate, je ne sais que choisir. Cependant je garde toujours mon couvre-chef à plume, c'est un peu comme mon petit bébé !


III. L'HISTOIRE.


Le Début de cette légende commence il y a un petit bout de temps déjà. À l'âge d'or de la piraterie, quand le pillage et le carnage étaient quelque chose de banal, quand les coups de canon retentissaient jusqu'à en faire trembler l'air lui même. C'est cet âge pas si lointain qui nous intéresse, et une légende en particulier. Enfin une à vrai dire il y en a des versions de part et d'autre des océans, mais j'ai toujours était connu comme le fléau des mers. Quand un navire sombre dans les eaux obscure, avalé par le Kraken, on dit qu'il retourne au maître de ce dernier. Davy Jones.

« To be sent to Davy Jones's locker »

Plusieurs Histoire circulent à ce sujet. La plus banale serait que Davy Jones était un pirate comme les autres, pas vraiment connu, seulement un jour pas un grand malheur son navire heurta un récif et sombra dans les eaux profondes ; mais, désireux de vivre, Davy Jones sortit de son enveloppe corporelle. À partir de ce moment-là on l'aurait appelé le Diable des mers, prêtant son pouvoir a de riches dirigeants mais les maudissant en retour, apportant la mort sur le pays. Lourd tribu pour un peu de puissance me direz-vous. Et alors ? C'est ce qui arrive quand on pactise avec le Diable.

Seulement la plus répandue est l'histoire du Hollandais Volant, Davy Jones étant son capitaine. C'était un pirate orgueilleux, fort fier de sa prestance et de sa qualité de vie. Crains de tous. Il était tellement sur de lui que rien ne pouvais l'effrayer, pas même le Diable. Et c'est d'ailleurs ce que le Diable voulu tester. Après tout, Davy Jones avait osé le défier en clamant pouvoir naviguer peu importe le temps. Lui le Seigneur de l'Enfer, Satan mit donc notre cher pirate rempli de testostérone à l'épreuve. Lui faisant traverser milles et une tempêtes. Après un bon nombre de traversées qui s'étaient avérées plus que rudes, l'équipage du Hollandais avait demandé à Jones d'abandonner ce défi stupide ; pour eux leur vie était plus importante que la fierté personnelle de leur capitaine. Seulement, comment dire … Jones les envoya royalement bouler, et quand le diable le provoqua en lui proposant « gentiment » d'abandonner, tel le bon pirate qu'il était il l'insulta copieusement de tout les noms d'oiseaux lui passant par la tête. Une partie de la légende se rejoint ensuite, en effet le navire s'écrasa sur des récifs, entraînant la mort de tout l'équipage.

Pour le punir de son audace, il reçu un châtiment de la part du Diable en personne , il fût transformé en fantôme, condamné à errer sur les océans pour l'éternité. Depuis lors, lorsque qu'un matelot voit le Hollandais Volant, que l'on appelle aussi le Navire fantôme, c’est un mauvais présage. En général, la mort ou le naufrage de celui qui l'apercevait.

~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~

Maintenant que l'histoire de ce fantôme est finie passons aux personnes vivantes, en l’occurrence moi. Ah si, je vous jure, je suis bel et bien en chair et en os.

~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~

Je pouvais ressentir la froideur de la pièce dans laquelle j'étais, je n'aurais jamais osée dérangé mon mari dans son travail, même pour mon accouchement. Ma servante et moi nous étions donc retirées dans une des pièces les plus reculées de notre demeure. Il faisait sombre, la pièce n’était éclairée que par quelques simples bougies, qui, avec beaucoup de peine, apportaient une faible chaleur. Faible, essayant de faire face au froid infernal de l'hiver. En ce mois de novembre 1864, j'arrivais au terme de ma grossesse, priant pour que ce soit un garçon. Car depuis des générations, tous les Cloverfield n'avait qu'un seul enfant, et tous toujours de sexe masculin. Avoir une file était une honte pour leur famille, qui prônait la succession directe de leur héritage.

Le travail commençant, mes cris commencèrent à résonner dans la demeure, ma main serrée contre les draps, je pouvais voir mes phalanges devenir blanches, mes veines qui saillaient sur tout mon corps tant celui-ci était en train de se contracter et de souffrir. Mes yeux s'embuèrent doucement, des larmes roulant sur mes joues, ma respiration se faisant rapide, saccadée, elle ne respectait plus aucun tempo, se faisant entendre dans la discordance la plus totale. Seulement malgré tout cela je priais, encore et toujours, je n'écoutais point les mots de ma servante cherchant à me rassurer. Toutes les douces phrases comme « Encore un effort Ma dame, soufflez » et autre railleries destinées à me faire oublier ce que je subissais. Si j'avais su, aurais-je épouser un homme ?
Qui voudrait souffrir autant ? Seulement j'ai beau dire cela, je sais qu'au final, j'allais donner la vie. Il ne me fallait qu'une chose de plus pour me combler… que ce soit un petit garçon...

La douleur commença à disparaître peu à peu, la sueur avait envahi mon visage et mes draps, j'étais sale, allait-on me le reprocher ? Une servante s'éclipsa pour aller trouver Sir Cloverfield, afin qu'il voit son enfant. Mon cœur, bien que le travail fût fini, ne s'était pas arrêté de battre à tout rompre. Mes cris ayant cessé, d'autre prirent leur place, plus aigus. Essuyant les larmes perlant sur mes yeux, la première expression que je vis sur le visage de ma servante fût de l'admiration et du contentement. instinctivement un sourire s'afficha sur mon visage devant cette petite boule encore ensanglantée. « Ma Dame, c'est un garçon. » Un soupir de soulagement, mes paupières étaient en train de se clore. M'endormant sur cette vision de bonheur.

Sarah Elena Cloverfield.

~~~~~~~~ ~~~~~~~~ ~~~~~~~~
06/08/1874

Jeune, insouciant, hyperactif, courtois, beau « petit » garçon. Je suis James ! Ma mère tiens à ce que je tienne ce petit livre, et que j'y raconte les événements importants qui se passent dans ma vie. Elle dit que c'est mon héritage, que chaque instant de la vie se doit d'être imprimé sur une feuille afin qu'il ne se perde pas à travers les âge, car la vie conduit à la connaissance et à la sagesse, et que conter son histoire apprend la sagesse au nouveau venu. Je ne comprend pas très bien ce qu'elle veux dire par la, après tout je ne suis qu'un petit garçon.

En ce moment je n'ai pas grand chose à léguer en « héritage ». J’apprends la chasse, comme tout hommes respectable de ma famille, je suis obéissant mais fier. C'est aux hommes de mener la maison Cloverfield vers la gloire et la grandeur. On n'échappe pas à la tradition, cela fait maintenant plusieurs décennies que seul des hommes naissent dans la famille et elle a toujours eu son statut de noble, ce sera donc à moi de le faire perdurer à la mort de mon père, aussi tragique puisse-t-elle être.

Seulement être un noble n'a pas tout les avantages. En effet, je dois aussi me coltiner tout ce qui est en rapport avec la haute société : grande réception, gala, recherche d'épouse. Bref tout ce que notre belle époque peut nous offrir. Ce n'est pas si ennuyant que ça, c'est juste que d'un certain point de vue, être regardé comme un trésor national par tous les autres nobles n'est pas forcément la chose que je préfère, surtout que je dois être impeccable tant physiquement qu'au niveau de mon comportement. Alors que moi, je suis plutôt le jeune enfant plein de fougue qui adore en faire voir de toutes les couleurs à ses servantes.

Après tout que serait la vie sans les bêtises qui mènent à la sagesse ?

29/12/1882

Comme je vous l'ai dit dans le dernier chapitre de mon histoire, bien que j'ai beaucoup grandi depuis, je reste fidèle à moi même. J'espère que mes parents ne lirons pas ça, mais la vie de noble est très ennuyante, je ne sais pas quoi faire de mes journées, du moins je ne sais pas quoi faire qui pourrait pimenter ma vie. En ce moment j'ai l'impression d'être un légume. Comment mon père peut-il vivre comme ça, à gérer ses affaires sans ce soucier de rien d'autre ?

J'aimerais tellement pouvoir faire comme lui, mais je ressens le besoin de sortir, de me promener, de courir dans les rues, en restant incognito dans les ruelles les plus sombres de l'ombre, vu que je ne peux pas me permettre d'être vu là-bas. Récemment, un phénomène me touche de plus en plus. En effet, quand je me promène, parfois, en regardant certaines personnes, notamment les plus dépravées et mal en point, je ressens un frisson. Ai-je développé cela à cause de ma vie entière passé dans la noblesse ? Peut-être éprouvé-je un sentiment inconscient de dégoût envers ce monde ?

J'en doute fortement : je suis ouvert à tout, rien ne me dérange. Un monde a plusieurs couches et c'est parfaitement normal que les pauvres existent, ils sont la couche intérieure, la plus proche du noyau finalement. J'espère découvrir ce que c'est et vite, car cela m'intrigue au plus profond de mon être, cela me tracasserait même si je puis dire … Je cherche des réponses, mais aurais-je des réponse un jour ?

Mais ce n'est pas la peine que je me tourmente l'esprit pour quelques chose d'aussi futile que cela, aujourd'hui j'ai reçu ma lettre recommandée de la reine pour être Corsaire. Je vais bientôt pouvoir prendre la mer, il ne me manque plus que le navire et le costume ahah ! Devrais-je acheter un perroquet ? Non cela fait bien trop cliché…


30/12/1882

J'ai aujourd'hui été confronté à un gros problème. J'ai ressenti un frisson plus grand que les autres, je me suis donc déplacé en ville, à la recherche de ce qui me provoquait ce sentiment de malaise. Seulement quand je suis arrivé, il n'y avait qu'un corps sans vie, mais pas mort de façon naturelle. Pour la première fois, j’ai vu un corps assassiné. Mais quelqu'un m'a vu sur les lieux du crime. Certes je n'avais pas d'armes, mais comment expliquer que je suis tombé sur le corps à cause d'une sensation bizarre ? Je ne veux en aucun cas causer de problème à ma famille. Mon vaisseau, je l'ai acheté sur le port en rentrant. Je préfère être prudent : si cette histoire parvient aux oreilles de la reine, je pourrais être accusé de sorcellerie, je vais donc me faire petit et partir en « mission » pour remplir mon rôle de corsaire et disparaître quelques temps. Le temps qu'ils résolvent cette affaire et me discriminent.

05/03/1883


Journal de bord du Hollandais Volant. Moi, James E. Cloverfield, suis parti en mer il y a de cela 3 mois. Je meurs d'impatience de croiser un galion que je pourrai faire couler. Je sais bien que cette attitude ressemble bien plus à celle d'un pirate, mais je suis un homme d'action. Je crois bien que si je croise un navire je l'aborderais, j'ai juste à ne pas afficher les couleurs de l’Angleterre. Qui pourrait bien le savoir ? De toute façon rien sur ces mers ne pourra m'arrêter, j'ai la vague impression d'être né pour naviguer, mais je dois bien avouer que la terre me manque un peu. Ma famille, cette odeur bien propre à Londres. Je pense que je ne tarderais pas à rentrer de toute façon, je veux juste expérimenter la vie de pirate une fois dans ma vie, je suis sûr que c’est excitant…

23/03/1883

Journal de bord du Hollandais Volant. Que ce fut excitant. Voilà deux jour que j'ai abordé un navire. J'ai bien assez de ressources pour retourner en Angleterre, car je suis seul … j'ai mené mon équipage à sa perte en abordant un galion qui avait l'air bien plus préparé au combat que le nôtre, mais je le voulais. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai pas pu m'empêcher de lancer l'abordage. Tout cela m’a, je l'avoue, procuré une excitation certaine, l'odeur du sang et de la poudre à canon, peut-être devrais-je me faire soigner une fois à terre ? Je ne pense pas, c'était tout simplement dû à l'adrénaline, je ne suis pas un psychopathe, j'en doute. J'ai le poids d'une dizaine de morts sur la conscience malgré tout, et il se fait d'autant plus lourd en sachant que je ne peux dire à personne pourquoi ils sont morts sans risquer moi-même une sanction d'une haute gravité. Je ne sais pas comment je vais être accueilli en mettant pied à terre. Y a t-il des gens auquel j'ai manqué ? Cela ne fait pas si longtemps que je suis parti je doute donc fortement que notre monde ait beaucoup bougé. Mais une fois le pied sur le sol d'Angleterre, mes responsabilités d'héritier reprendront le dessus, et je devrais de nouveau me plier à toute les exigences de la noblesse.

23/03/1884


Déjà un ans que je n'ai pas ouvert ce journal. Aujourd'hui, je suis un homme comblé, fier de mon mariage, j'aime ma femme de tout mon cœur. Je n'ai pas grand chose à ajouter. Si, j'ai un mauvais pressentiment à son sujet, comme si quelques choses de malheureux allait ce produire. Vous souvenez-vous de ces mystérieux frissons que je ressentais en présence de personnes mal en point ? Je l'ai de nouveau ressenti, mais en présence de ma bien-aimée et uniquement elle. Suis-je maudit ? Je ne veux pas qu'elle meure, surtout pas elle… Que quelqu'un me sorte de mes tourments...

31/05/1884

Le Diable a-t-il une emprise sur moi ? Il y a de cela une semaine j'ai du enterrer mon épouse, je l'avais ressentis, au fond de moi je le savais... Une maladie l'a emportée sans crier gare. Je suis maintenant seul, la tristesse s'abat sur mes épaules, peut-être que je le mérite. C'est la vengeance de toute les âmes que j'ai sacrifiées en mer afin de satisfaire mes envies. Je me fais punir pour l'acte odieux que j'ai commis ce 21 Mars 1883. Je ne risquerais plus de folie, pour l'instant il ne me reste plus qu'à essayer de sourire à la vie, et d'accepter mon sort. Les malédictions ne sont pas forcément éternelles, mais cessera-t-elle vraiment un jour ?

Aujourd'hui

Voila maintenant quelques temps que je porte officiellement le titre de gérant de la famille Cloverfield : mon père est passé dans l'autre monde. Jusqu'à présent, je me passais volontiers de toutes les fêtes et autres sorties tant que je n'y était pas obligé, de peur de ressentir de nouveau ces maudits frissons. Seulement mon nouveau titre, m'oblige d'une façon ou d'une autre à revivre. Il est donc temps que je retrouve l'odeur si particulière des rues de Londres, qu’elles soient jonchées de riche gens, ou que ce soient les ruelles sombres et mystérieuses ou vivent les gens du bas peuple ….

James Edward Cloverfield.


.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

Prénom/Surnom: Alexis
Âge : 19Piges
Autres comptes : Non !
Comment avez-vous découvert le forum : Grâce à mademoiselle Elinor
Comment trouvez-vous le forum : Franchement, superbe j'aime bien le style et le contexte est unique et sympathique.
Avatar du personnage : United Kingdom - Axis power Hetalia


FICHE PAR FALLEN SWALLOW



Dernière édition par James E. Cloverfield le Mer 6 Jan - 0:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 63
Date d'inscription : 15/12/2015

Feuille de personnage
Métier/Occupation:
Relations:
avatar
Gretel
Elinor Dashwood
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Mer 30 Déc - 2:12

Je l'ai lue, ton histoire ! Content ? =p

Si tu es noble, jeune homme, tu n'es pas bourgeois (j'avais juste envie de faire une remarque, mais la bourgeoisie c'est des non-nobles qui sont riches et puissants ~). Désolée, de vieux réflexes x)

Ça fait bizarre si je te souhaite bienvenue alors que c'est moi qui t'ai ramené, alors je te donne juste un trophée Parce qu'il y avait pas de cookies.

_______________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Mer 30 Déc - 2:19

Bienvenue à toi ♥

J'espère que tu t'amuseras bien ici ! Bon courage pour la fin de ta fiche ^w^
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1013
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Mer 30 Déc - 16:17

Anw Davy Jones *-*

Il a l'air cooool ! Et je t'envie d'avoir fini l'histoire en premier xD C'est généralement la partie la plus difficile à faire, je trouve.

Bienvenue :) ! Courage pour ce qu'il te reste à faire ~

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Lun 4 Jan - 18:10

Bienvenue jeune corsaire o/

Ta fiche me semble cool so far ** Bon courage et préviens nous sur le topic approprié quand elle sera finie !

Amuse toi bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1013
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Jeu 7 Jan - 1:44

Salut !

Ta fiche est cool, dans le sens où tu as bien souligné certaines règles de l'époque, mais malheureusement il y a des points à changer.

Le premier qui malheureusement est le plus important en changement, c'est le langage des personnages que tu fais parler. Je te conseillerais en fait d'écrire à la troisième personne (tu peux garder les dates même si ça ne fait plus journal intime) car là j'ai l'impression de lire des personnages qui s'expriment à notre époque :s
Ce n'est pas vulgaire, ce n'est pas mal écrit, mais tu utilises un langage familier à 20156, bien loin de nous faire penser à un (et une) noble de 1885. Je sais que c'est compliqué, voir impossible de le faire parfaitement car nous ne sommes ni écrivain ni historien, mais là c'est vraiment trop « moderne » comme façon de parler. Trop « jeune ». Et puis c'est aussi bizarre que James dise « ce que notre belle époque peut nous offrir » comme s'il savait que ça ne sera plus courant par la suite.

Je ne sais pas, on ne le sent pas du tout dans son temps.

Pour ça, si tu écrivais de façon en tant que narrateur, ça passerait déjà mieux qu'en « dialogue ».

Ensuite, des corsaires, ça n'existait plus depuis peut-être une centaine d'années (le tout dernier date de 1856). Je trouve aussi étrange qu'un noble qui n'a jamais navigué ou posé un pied dans un navire (du moins ça n'a pas été mentionné) se voit confier un équipage par la Reine en personne. Pourquoi ?

Et enfin, je n’ai pas trop compris ce qui se passe quand il a des frissons ? Est-ce qu'il a tué sa femme ? Il ne sait pas pourquoi il a ça donc c'est normal que tu ne l'aies pas précisé, mais pour savoir si on est sur la même longueur d'onde, j'aimerais bien (pas forcément dans la fiche) que tu m'expliques de quoi il s'agit °-° ?

Voilà, courage TwT !

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Jeu 14 Jan - 0:17



Tu es où ?



— Salut James ! o/

Tu as commencé ta fiche depuis plus de deux semaines, ce qui est normalement le délai accordé. As-tu des questions ou des soucis avec tes modifications ?

Tu peux poster une absence ou faire une demande de délai si tu ne penses pas pouvoir t'occuper de ton personnage prochainement.

Tiens nous au courant ♥

Bonne soirée ! —


Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Jeu 14 Jan - 16:38

Je suis toujours la cependant, je n'ai pas d'idées ni de motivation pour refaire l'histoire de James. Cependant j'ai une petite autre idée qui germes dans ma tête que je suis en train de mettre en place. En espérant que j'arriverais a écrire a la troisième personne.
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1013
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Jeu 14 Jan - 17:02

Est-ce que tu as une idée du délai que tu souhaites ? (ça peut être plusieurs semaines)
Cela nous permet de savoir si tu nous as finalement quitté ou non une fois ce temps dépassé, si tu ne donnes plus de nouvelles (et nous évite ainsi de courir après les gens) :3

Courage pour tes changements de projet !

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Jeu 14 Jan - 18:14

Logiquement 2 semaine pour recrée la fiche comme le délai d base devrait aller
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
MessageSujet: Re: Au fond des océans  Ven 29 Jan - 16:56



Tu es où ?



— Hey James !

Le délai de 2 semaines que tu nous avais demandé est arrivé à son terme, nous voudrions donc savoir où tu en es, si tu es toujours partant ou si tu as besoin d'éclaircissements sur un sujet

Pense à nous tenir au courant, quels que soient tes projets vis à vis du forum, et bon courage !

Le staff ~




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au fond des océans  

Revenir en haut Aller en bas
 

Au fond des océans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Fond d'écran.
» . la vie ne vaut pas d'être vécue si on ne la vie pas à fond .
» l imagerie de fond a changer......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rain of madness :: A Fascinating Story :: Fiches de personnages :: Fiches abandonnées-