Partagez | 
 

 Récupération de fiche abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Invité
Nephtali Bushnell
MessageSujet: Récupération de fiche abandonnée  Mer 27 Avr - 18:23

Bonjour,

"Ancienne membre" du forum, je n'ai pas pu terminé ma fiche et je voudrai savoir s'il était possible de la récupérer sans pour autant m'inscrire ? (je ne voudrai pas faire deux fois la même bourde et m'inscrire alors que je n'ai pas le temps de la finir)

Le nom de mon perso est [g]Nephtali Bushnell[/g]

Merci d'avance pour votre réponse.

Cordialement,
Nephtali Bushnell.
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1013
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Récupération de fiche abandonnée  Mer 27 Avr - 19:18

Hello !

Bien sur, la voici :) :



I. Bushnell Nephtali.


• NOM : Bushnell
• PRÉNOM : Nephtali
• NATIONALITÉ : Anglaise
• ÂGE : 25 ans
• SEXE : mâle
• ORIENTATION SEXUELLE : hétéro
• MÉTIER : couturier
• SITUATION FINANCIÈRE : modeste, voir aisé.
• OCCUPATIONS/PASSIONS : l'art en général, la danse, les jolies filles,
• GROUPE :Mythologie
• HISTOIRE D'ORIGINE : Clôthô, la tisseuse. Les moires de la mythologie grecque


II. LES DESCRIPTIONS.


CARACTÈRE

Passionné • Perfectionniste • Excentrique • Gentleman • Franc • Charmeur • Optimiste • Cultivé • Tête en l'air


Clôthô, la tisseuse. Tu es celle qui nous donne la vie. Tu apporteras le bonheur et la miséricorde sur terre.

Nephtali, ton prénom signifie « la lutte », « mon combat ». Et tu honores bien ton prénom, même si tu ne le fais pas au sens littéral du terme. Tu n’es pas un adepte de la violence, ô non, loin de là. Tu es plus du genre à prôner la paix, plutôt que la guerre. Tu préfères la vie que la mort. Mais pour toi, la vie est un combat permanent et chaque bataille que tu remportes te permet de vivre ta vie comme tu l’entends. Oui, tu es quelqu’un de vrai, d’authentique. Même si les gens ne te voient que comme quelqu’un d’excentrique. Pour ton âge, on te considère comme quelqu’un d’immature, d’assez gamin. Et pourtant, tu sais très bien rester sérieux quand il le faut. Malheureusement pour toi, tu n’es pas né à la bonne époque. Existe-t-il une bonne époque pour toi, d’ailleurs ? Je ne pense pas. La vie n’est qu’un long fleuve tranquille dont tu préfères prendre les raccourcis qui la pimentent et qui – finalement – la rallongent.

Pour les plus optimistes, on dit que tu es quelqu’un de passionné. Tu vis pour ton travail et tu le montres bien. Si le trois quarts des gens te qualifie de faignant, et tu es loin de cette image. Tu fais preuve d’un tel sérieux dans ton travail que tu n’es jamais satisfait de tes travaux. Pour toi, il y a toujours un petit détail qui ne va pas. Alors tu recommences, tu recommences. Il t’arrive de passer des heures, voir des jours sur une même robe pour qu’elle soit parfaite à tes yeux. On peut te qualifier de perfectionniste. Tu aimes quand ton travail ne possède aucun travers. C’est pour cette raison que tes clients préférés sont ceux qui sont les plus exigeants. Les insatisfaits. Avec eux, tu es sûr de trouver la petite bête, le petit détail à enlever qui fera que ton travail touchera la perfection divine. Cependant, tu aimes aussi les autres types de client, hein. Tu acceptes tout le monde dans ta boutique. Mais tu as une préférence pour eux. Leur sens du détail, leur œil de lynx fait vibrer ta passion pour ton métier.

Même pendant tes heures perdues, quand il n’y a aucune commande, aucun client, tu continues de travailler. Tu ne restes jamais sans rien faire. Paradoxalement, ce sont pendant ces moments-là que tu travailles le plus, que ton imagination est en surchauffe. Et oui, ta créativité se met en route quand le calme s’installe pour faire des croquis de nouvelles tenues. Le calme est une vertu que tu connais très bien et pourtant, tu dessines tes plus grands chefs-d’œuvres quand il y a de l’animation dehors. Une bagarre ? Ça t’inspire. Une mise à mort ? Les hurlements des gens titillent ton imagination au maximum. Malheureusement, dans ces moments-là, les tenues qu’en ressortent – et dont tu es le plus fier – sont celles qui se vendent le moins. Les gens n’aiment pas l’hors du commun, l’extravagance. Et pourtant, ce sont eux qui te rendent le plus fier. Étonnement, tu n’aimes pas être dérangé pendant que tu travailles. Le bruit de la ville, du peuple ne te dérange pas, mais tu ne supportes pas quand quelqu’un vient te parler quand tu es plongé dans ton monde.

Lachesis, la répartitrice. Tu es celle qui incarne la chance du quotidien. Tu apporteras folles aventures à tous ceux qui le demandent.

Même si tu vis beaucoup pour ton travail, tu possèdes une vie à l’extérieur de ta boutique. Tu es jeune et tu en profites un peu, voire beaucoup. Ta conception de la mode n’est pas de notre ère, mais quand on te regarde bien, tu es bien né – malheureusement pour toi – à la bonne époque, surtout face aux jolies demoiselles que tu rencontres dans la rue, ou dans tout autre lieu. On pourrait te qualifier de gentleman, ou de chevalier servant. La galanterie est une seconde nature chez toi. Tu traites les femmes à leur juste valeur : des choses fragiles, des personnes à protéger. Pour toi, une petite princesse sommeil en chaque femme et tu ne te prives pas pour le dire. On dit souvent de toi que tu es charmeur, pour cette raison. Surtout quand cela concerne une demoiselle qui répond à tes critères, une jolie demoiselle. Tu leur offres souvent des tenues, lorsqu’elles arrivent au bon moment.

En plus de ton amour pour les jolies choses, et les jolies filles, il y a une chose qui frappe les gens qui te côtoient : ton caractère franc et honnête. Tu es le genre de personne qui ne mâche pas ses mots devant les autres, sans pour autant manquer de respect. Tu as le don de faire comprendre ta façon, même de manière détournée, aux personnes qui le méritent. Et souvent, ses mêmes personnes sont celles auxquelles, il ne faut surtout pas s’attaquer. C’est aussi pour cette franchise qu’on dit – de façon péjorative – que tu es sans gêne. Ils confondent souvent franchise et manque de respect. Ils pensent que ces deux caractéristiques ne peuvent pas se marier ; belle erreur puisque tu en es la preuve vivante. Cependant, il est vrai que tu peux jouer sur cette confusion pour te moquer de ces gens-là. Non pas que tu les détestes, tu détestes personne, mais cette confusion montre qu’ils n’ont pas d’humour et cela te rend triste. À quoi bon vivre si on ne peut pas prendre la vie du bon côté ? Une question que tu te poses souvent en les regardant, pestant contre toi. Surtout que ces mêmes personnes vivent dans l’ennui le plus total, leur vie manquant totalement de fraîcheur, d’aventure.

Pour les autres, ceux qui comprennent que tu n’es pas un vilain bougre, juste une personne qui vit selon tes principes, ils te voient plus comme quelqu’un d’indomptable. Tu ne joues pas aux super-héros, non, loin de là. Tu fais juste en sorte que chaque jour soit un jour inoubliable ; comme si tu savais – depuis ta naissance – que la vie ne tient qu’à un seul fil et qu’il faut en profiter un maximum. Et pour ces mêmes personnes, tu es prêt à quasiment tous les sacrifices pour leur venir en aide : besoin de se salir les mains ? Tu es le premier à plonger dans la merde, la tête la première. Besoin d’une épaule sur laquelle pleurer ? Son veston deviendra ton mouchoir et il se transformera en nounours pour te consoler. Néanmoins, même s’il est toujours là quand on a besoin de toi, il y a une chose que tu ne supportes pas : qu’on te prenne pour un idiot. Tu aimes le respect et s’il y a une chose avec laquelle, on ne peut pas jouer avec toi, c’est ça. De plus, tu as beau être un ami au grand cœur, il est difficile de gagner ta confiance et impossible de la regagner. Tu es tellement rancunier que tu ne laisses aucune seconde chance.

Atropos, l’inévitable. Tu es celle qui incarne la fin de toute vie. Tu prouveras que, face au destin, aucun Homme n’est supérieur à un autre.



PHYSIQUE


ICI, la description du physique en 10 lignes minimum. Vous pouvez parler de la couleur de cheveux, la peau, des yeux, mais aussi de la morphologie, l'allure globale, le style vestimentaire (en prenant en compte l'époque) ou encore des détails. À noter que les piercings, stretchings et tatouages ne sont pas quelque chose de fréquent. S'ils ne sont pas discrets, n'oubliez pas que vous risquerez de susciter de la curiosité, de la provocation ou encore de l'étonnement. Aussi, sachez justifier votre extravagance.
Enfin, il est important de mentionner SA TAILLE, afin que nous sachions s'il faut regarder en haut, en face ou en bas.


III. L'HISTOIRE.


« Personne n'a jamais eu le bonheur d'attendrir par ses prières les trois fileuses: elles sont attentives au jour qu'elles ont fixé. Que tu sois plus riche que Crispus, plus ferme que Thraséas lui-même, plus raffiné que l'élégant Melior, Lachésis n'ajoute pas un brin de laine à ton compte; elle déroule sans arrêt les fuseaux des trois soeurs et toujours l'une d'elle coupe le fil. »

Personne ne te connait et pourtant, quand on prononce ton nom, tout le monde frisonne ; face à toi, ni Dieu, ni Homme ne font la loi. Avec tes deux autres sœurs, tu incarnes la vie, la mort, mais aussi la chance et la malchance. Tu portes de nombreux noms, suivant les religions, les cultures, mais tu apparais souvent sous la même forme : une jeune femme, aux longs cheveux et d’une beauté sans égale.

Fille de Nyx, Déesse de la nuit, tu es aussi vieille que le monde, plus vieille que les Dieux. Tu n’as peur de personne. De ta fratrie, tu es la plus jeune. Tu es celle qui donne la vie. Ton nom est Chôthô. Tu es la tisseuse des Moires. Tes deux sœurs sont Lachesis, la répartitrice et Athropos, l’inflexible. La première est plus âgée que toi, mais ce n’est pas la plus vieille. Elle s’amuse à pimenter la vie des mortels. Jouant avec leur fil, elle peut être comparée au hasard. Si toi, Chôthô, tu donnes la vie, Athropos, elle, donne la mort. Vous êtes opposés et complémentaires à la fois. Elle est la plus vieille de vous trois.

Tes sœurs et toi, vous existez sous plusieurs formes, dans différentes religions : chez les Grecs, on vous appelle les Moires et vous portez le nom de Chôthô, Lachesis et Athropos. Chez les Romains, vous êtes les parques ; vous portez le nom de Nona (pour toi), Decima (pour Lachesis) et Morta (pour Athropos). Mais vous existez aussi dans les religions nordiques, dans celle-ci, vous n’avez pas de noms spécifiques. On vous appelle seulement les Nornes.
Toutefois, dans certains mythes, sans savoir pourquoi, on vous donne l’apparence d’une seule femme. L’unification de vos trois travaux. Ou alors, on vous donne comme parents de simples Dieux. Chose que tu ne comprends pas. La seule chose qui t’importe, c’est ton travail avec tes sœurs…

« Voici que les Moires s'endorment,  
épuisées par leur travail éternel.
Elles, si belles avec leurs cheveux de lins,
Mais surtout, avec leurs mains
Leurs mains destructrices qui en ont tué plus d'un,
Clotho, Atropos, et Lachesis
Ce sont elles qui décident du destin. »


~ ~ ~ ~ ~



IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

Prénom/Surnom: Lou', Dragibus, Cutie
Âge  : 23 ans
Autres comptes : nop
Comment avez-vous découvert le forum : top partenaire
Comment trouvez-vous le forum : OMG! dès que je l'ai vu, je suis tombée directe amoureuse du contexte et de tout, en fait ^^"
Avatar du personnage : Neah Walker / Campbell ~ D. Gray-Man


FICHE PAR FALLEN SWALLOW



Code:


<div style="width: 530px; background-color: #e4dfd4; font-size: 10px; color: #262626; box-shadow: #40474d 0px 0px 5px; font-family: time new roman; margin: auto;"><img src="https://40.media.tumblr.com/1a8fa6b8c560b9ca38cdcaa8fd34cb96/tumblr_nrdswiRYbL1sbn9vqo1_1280.png" style="width: 530px; height: 200px;"><br />
<div style="font-size: 20px; font-family:Time new roman; letter-spacing: -1px; text-transform: uppercase; text-shadow: lightgrey 1px 1px 1px; color: #777d81; text-align: center;">I. Bushnell Nephtali.</div><div style="border-bottom: 4px solid #777d81;"></div>
<div style="width: 380px; text-align: justify; font-family: verdana; line-height: 115%; margin: auto;">
<b>• NOM :</b> Bushnell
<b>• PRÉNOM :</b> Nephtali
<b>• NATIONALITÉ :</b> Anglaise
<b>• ÂGE :</b> 25 ans
<b>• SEXE :</b> mâle
<b>• ORIENTATION SEXUELLE :</b> hétéro
<b>• MÉTIER :</b> couturier
<b>• SITUATION FINANCIÈRE :</b> modeste, voir aisé.
<b>• OCCUPATIONS/PASSIONS :</b> l'art en général, la danse, les jolies filles,
<b>• GROUPE :</b>Mythologie
<b>• HISTOIRE D'ORIGINE :</b> Clôthô, la tisseuse. Les moires de la mythologie grecque </div>

<div style="font-size: 20px; font-family: Time new roman; letter-spacing: -1px; text-transform: uppercase; text-shadow: lightgrey 1px 1px 1px; color: #777d81; text-align: center;">II. LES DESCRIPTIONS.</div><div style="border-bottom: 4px solid #777d81;"></div>

<span style="font-size: 20px; margin:5px; color: #777d81;">CARACTÈRE</span>

<div style="width: 380px; text-align: center; font-family: verdana; color: #777d81; line-height: 115%; margin: auto;"><b> Passionné • Perfectionniste • Excentrique • Gentleman • Franc • Charmeur • Optimiste • Cultivé • Tête en l'air</b></div>

<div style="width: 490px; overflow: visible; text-align: justify; font-family: verdana; font-size: 12px; color: #777d81; line-height: 125%; margin: auto;">[i][b]Clôthô, la tisseuse. Tu es celle qui nous donne la vie. Tu apporteras le bonheur et la miséricorde sur terre.[/b][/i]

Nephtali, ton prénom signifie « la lutte », « mon combat ». Et tu honores bien ton prénom, même si tu ne le fais pas au sens littéral du terme. Tu n’es pas un adepte de la violence, ô non, loin de là. Tu es plus du genre à prôner la paix, plutôt que la guerre. Tu préfères la vie que la mort. Mais pour toi, la vie est un combat permanent et chaque bataille que tu remportes te permet de vivre ta vie comme tu l’entends. Oui, tu es quelqu’un de vrai, d’authentique. Même si les gens ne te voient que comme quelqu’un d’excentrique. Pour ton âge, on te considère comme quelqu’un d’immature, d’assez gamin. Et pourtant, tu sais très bien rester sérieux quand il le faut. Malheureusement pour toi, tu n’es pas né à la bonne époque. Existe-t-il une bonne époque pour toi, d’ailleurs ? Je ne pense pas. La vie n’est qu’un long fleuve tranquille dont tu préfères prendre les raccourcis qui la pimentent et qui – finalement – la rallongent.

Pour les plus optimistes, on dit que tu es quelqu’un de passionné. Tu vis pour ton travail et tu le montres bien. Si le trois quarts des gens te qualifie de faignant, et tu es loin de cette image. Tu fais preuve d’un tel sérieux dans ton travail que tu n’es jamais satisfait de tes travaux. Pour toi, il y a toujours un petit détail qui ne va pas. Alors tu recommences, tu recommences. Il t’arrive de passer des heures, voir des jours sur une même robe pour qu’elle soit parfaite à tes yeux. On peut te qualifier de perfectionniste. Tu aimes quand ton travail ne possède aucun travers. C’est pour cette raison que tes clients préférés sont ceux qui sont les plus exigeants. Les insatisfaits. Avec eux, tu es sûr de trouver la petite bête, le petit détail à enlever qui fera que ton travail touchera la perfection divine. Cependant, tu aimes aussi les autres types de client, hein. Tu acceptes tout le monde dans ta boutique. Mais tu as une préférence pour eux. Leur sens du détail, leur œil de lynx fait vibrer ta passion pour ton métier.

Même pendant tes heures perdues, quand il n’y a aucune commande, aucun client, tu continues de travailler. Tu ne restes jamais sans rien faire. Paradoxalement, ce sont pendant ces moments-là que tu travailles le plus, que ton imagination est en surchauffe. Et oui, ta créativité se met en route quand le calme s’installe pour faire des croquis de nouvelles tenues. Le calme est une vertu que tu connais très bien et pourtant, tu dessines tes plus grands chefs-d’œuvres quand il y a de l’animation dehors. Une bagarre ? Ça t’inspire. Une mise à mort ? Les hurlements des gens titillent ton imagination au maximum. Malheureusement, dans ces moments-là, les tenues qu’en ressortent – et dont tu es le plus fier – sont celles qui se vendent le moins. Les gens n’aiment pas l’hors du commun, l’extravagance. Et pourtant, ce sont eux qui te rendent le plus fier. Étonnement, tu n’aimes pas être dérangé pendant que tu travailles. Le bruit de la ville, du peuple ne te dérange pas, mais tu ne supportes pas quand quelqu’un vient te parler quand tu es plongé dans ton monde.

[i][b]Lachesis, la répartitrice. Tu es celle qui incarne la chance du quotidien. Tu apporteras folles aventures à tous ceux qui le demandent.[/b][/i]

Même si tu vis beaucoup pour ton travail, tu possèdes une vie à l’extérieur de ta boutique. Tu es jeune et tu en profites un peu, voire beaucoup. Ta conception de la mode n’est pas de notre ère, mais quand on te regarde bien, tu es bien né – malheureusement pour toi – à la bonne époque, surtout face aux jolies demoiselles que tu rencontres dans la rue, ou dans tout autre lieu. On pourrait te qualifier de gentleman, ou de chevalier servant. La galanterie est une seconde nature chez toi. Tu traites les femmes à leur juste valeur : des choses fragiles, des personnes à protéger. Pour toi, une petite princesse sommeil en chaque femme et tu ne te prives pas pour le dire. On dit souvent de toi que tu es charmeur, pour cette raison. Surtout quand cela concerne une demoiselle qui répond à tes critères, une jolie demoiselle. Tu leur offres souvent des tenues, lorsqu’elles arrivent au bon moment.

En plus de ton amour pour les jolies choses, et les jolies filles, il y a une chose qui frappe les gens qui te côtoient : ton caractère franc et honnête. Tu es le genre de personne qui ne mâche pas ses mots devant les autres, sans pour autant manquer de respect. Tu as le don de faire comprendre ta façon, même de manière détournée, aux personnes qui le méritent. Et souvent, ses mêmes personnes sont celles auxquelles, il ne faut surtout pas s’attaquer. C’est aussi pour cette franchise qu’on dit – de façon péjorative – que tu es sans gêne. Ils confondent souvent franchise et manque de respect. Ils pensent que ces deux caractéristiques ne peuvent pas se marier ; belle erreur puisque tu en es la preuve vivante. Cependant, il est vrai que tu peux jouer sur cette confusion pour te moquer de ces gens-là. Non pas que tu les détestes, tu détestes personne, mais cette confusion montre qu’ils n’ont pas d’humour et cela te rend triste. À quoi bon vivre si on ne peut pas prendre la vie du bon côté ? Une question que tu te poses souvent en les regardant, pestant contre toi. Surtout que ces mêmes personnes vivent dans l’ennui le plus total, leur vie manquant totalement de fraîcheur, d’aventure.

Pour les autres, ceux qui comprennent que tu n’es pas un vilain bougre, juste une personne qui vit selon tes principes, ils te voient plus comme quelqu’un d’indomptable. Tu ne joues pas aux super-héros, non, loin de là. Tu fais juste en sorte que chaque jour soit un jour inoubliable ; comme si tu savais – depuis ta naissance – que la vie ne tient qu’à un seul fil et qu’il faut en profiter un maximum. Et pour ces mêmes personnes, tu es prêt à quasiment tous les sacrifices pour leur venir en aide : besoin de se salir les mains ? Tu es le premier à plonger dans la merde, la tête la première. Besoin d’une épaule sur laquelle pleurer ? Son veston deviendra ton mouchoir et il se transformera en nounours pour te consoler. Néanmoins, même s’il est toujours là quand on a besoin de toi, il y a une chose que tu ne supportes pas : qu’on te prenne pour un idiot. Tu aimes le respect et s’il y a une chose avec laquelle, on ne peut pas jouer avec toi, c’est ça. De plus, tu as beau être un ami au grand cœur, il est difficile de gagner ta confiance et impossible de la regagner. Tu es tellement rancunier que tu ne laisses aucune seconde chance.

[i][b]Atropos, l’inévitable. Tu es celle qui incarne la fin de toute vie. Tu prouveras que, face au destin, aucun Homme n’est supérieur à un autre.[/b][/i]

</div>

<span style="font-size: 20px; margin:5px; color: #777d81;">PHYSIQUE</span>
<br>
<div style="width: 490px; overflow: visible; text-align: justify; font-family: verdana; font-size: 12px; color: #777d81;line-height: 125%;margin: auto;">ICI, la description du physique en 10 lignes minimum. Vous pouvez parler de la couleur de cheveux, la peau, des yeux, mais aussi de la morphologie, l'allure globale, le style vestimentaire (en prenant en compte l'époque) ou encore des détails. À noter que les piercings, stretchings et tatouages ne sont pas quelque chose de fréquent. S'ils ne sont pas discrets, n'oubliez pas que vous risquerez de susciter de la curiosité, de la provocation ou encore de l'étonnement. Aussi, sachez justifier votre extravagance.
Enfin, il est important de mentionner SA TAILLE, afin que nous sachions s'il faut regarder en haut, en face ou en bas.</div>

<div style="font-family: Time new roman; letter-spacing: -1px; text-transform: uppercase; text-shadow: lightgrey 1px 1px 1px; color: #777d81; text-align: center; font-size: 20px; line-height: normal;">III. L'HISTOIRE.</div><div style="border-bottom: 4px solid #777d81;"></div>

<div style="width: 490px; visible: auto; text-align: justify; font-family: verdana; font-size: 12px; color: #777d81; line-height: 125%; margin: auto;">[i]« Personne n'a jamais eu le bonheur d'attendrir par ses prières les trois fileuses: elles sont attentives au jour qu'elles ont fixé. Que tu sois plus riche que Crispus, plus ferme que Thraséas lui-même, plus raffiné que l'élégant Melior, Lachésis n'ajoute pas un brin de laine à ton compte; elle déroule sans arrêt les fuseaux des trois soeurs et toujours l'une d'elle coupe le fil. »[/i]

Personne ne te connait et pourtant, quand on prononce ton nom, tout le monde frisonne ; face à toi, ni Dieu, ni Homme ne font la loi. Avec tes deux autres sœurs, tu incarnes la vie, la mort, mais aussi la chance et la malchance. Tu portes de nombreux noms, suivant les religions, les cultures, mais tu apparais souvent sous la même forme : une jeune femme, aux longs cheveux et d’une beauté sans égale.

Fille de Nyx, Déesse de la nuit, tu es aussi vieille que le monde, plus vieille que les Dieux. Tu n’as peur de personne. De ta fratrie, tu es la plus jeune. Tu es celle qui donne la vie. Ton nom est Chôthô. Tu es la tisseuse des Moires. Tes deux sœurs sont Lachesis, la répartitrice et Athropos, l’inflexible. La première est plus âgée que toi, mais ce n’est pas la plus vieille. Elle s’amuse à pimenter la vie des mortels. Jouant avec leur fil, elle peut être comparée au hasard. Si toi, Chôthô, tu donnes la vie, Athropos, elle, donne la mort. Vous êtes opposés et complémentaires à la fois. Elle est la plus vieille de vous trois.

Tes sœurs et toi, vous existez sous plusieurs formes, dans différentes religions : chez les Grecs, on vous appelle les Moires et vous portez le nom de Chôthô, Lachesis et Athropos. Chez les Romains, vous êtes les parques ; vous portez le nom de Nona (pour toi), Decima (pour Lachesis) et Morta (pour Athropos). Mais vous existez aussi dans les religions nordiques, dans celle-ci, vous n’avez pas de noms spécifiques. On vous appelle seulement les Nornes.
Toutefois, dans certains mythes, sans savoir pourquoi, on vous donne l’apparence d’une seule femme. L’unification de vos trois travaux. Ou alors, on vous donne comme parents de simples Dieux. Chose que tu ne comprends pas. La seule chose qui t’importe, c’est ton travail avec tes sœurs…

[i]« Voici que les Moires s'endorment,  
épuisées par leur travail éternel.
Elles, si belles avec leurs cheveux de lins,
Mais surtout, avec leurs mains
Leurs mains destructrices qui en ont tué plus d'un,
Clotho, Atropos, et Lachesis
Ce sont elles qui décident du destin. »[/i]

[center]~ ~ ~ ~ ~[/center]

</div>

<div style="font-family: Time new roman; letter-spacing: -1px; text-transform: uppercase; text-shadow: lightgrey 1px 1px 1px; color: #777d81; text-align: center; font-size: 20px; line-height: normal;">IV. DERRIÈRE L'ECRAN.</div><div style="border-bottom: 4px solid #777d81;"></div>
<center><img src="https://p.dreamwidth.org/ab383ed9fe88/-/i.imgur.com/8kZFx.png" style="border: 2px solid #B5AC99; width: 100px; height: 100px; float: left; margin-left: 40px; margin-right: 40px;"><div style="width: 350px; text-align: justify; font-family: verdana; color: black;">Prénom/Surnom: Lou', Dragibus, Cutie
Âge  : 23 ans
Autres comptes : nop
Comment avez-vous découvert le forum : top partenaire
Comment trouvez-vous le forum : OMG! dès que je l'ai vu, je suis tombée directe amoureuse du contexte et de tout, en fait ^^"
Avatar du personnage : Neah Walker / Campbell ~ D. Gray-Man
</div></center>

<center><a href="http://www.never-utopia.com" style="font-family: courier; text-transform: uppercase; opacity: 0.3; font-size: 9px; line-height: 10px;">FICHE PAR FALLEN SWALLOW</a>

</center></div>

Bonne soirée ♥

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Invité
Nephtali Bushnell
MessageSujet: Re: Récupération de fiche abandonnée  Mer 27 Avr - 21:16

Merci beaucoup !

Autre question : Est-ce que la réincarnation des moires et/ou l'avatar de Noah Walker sont pris depuis le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
The Cheshire Cat
Messages : 1013
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 28

Feuille de personnage
Métier/Occupation: Gérant du Chafouin Palace
Relations:
avatar
The Cheshire Cat
Chester Winks
MessageSujet: Re: Récupération de fiche abandonnée  Mer 27 Avr - 21:49

De rien \o/

Et non, pour les deux :3

_______________________________________________________
Cliquez et votez, merci :)
                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Récupération de fiche abandonnée  

Revenir en haut Aller en bas
 

Récupération de fiche abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ["programation"] récupération var. pour traitement
» Les persos mythiques de la Nouvelle Ekoï [récupération V1]
» On les a retrouvés [ Jingle World, Rang B, CP, Arrestation et récupération de documents ]
» (Endor) Récupération (PV République)
» Chambre de Luz, Roxane, Eden, Vesna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rain of madness :: Administration :: To ask a question :: Questions-